Search This Blog

Wednesday, 19 September 2012

Et, maintenant...

Maintenant dit ma tante A que je lui crois stupide. Je n'ai rien comme ça dit. Elle venait de me racconter une histoire d'incroyable sur les voisins. L'homme qu'ils ont vu était chez eux, en cherchant quelque chose. Ma tante dit que mon oncle dit (ouais) qu'il cherchait des narcotiques. Porquoi?, vous demandez. Parce qu'ils sont jeunes et ils sont souvent éveillés trop tard dans la nuit et ils ont des amis qui sont venus les voir. Je lui dit qu'elle exagére, qu'on ne peut pas le dire sans savoir, mais pour lui il est tout évident. Le bruit qu'on écoute (personne sait d'où), c'est à cause d'un labo d'amphet. Il est tout raisonable pour tante A. Elle m'a dit que je lui crois stupide et j'ai répondu que c'est pas vrai, que je n'ai rien comme ça dit. Je lui ai dit de qu'elle toujours pense à l'impensable, aux pires cas possibles (mais, je n'ai lui pas dit ça des pires cas). Elle est sortie il y a presqu'une heure de ma pièce et elle n'a rien dit d'aller au gym, o d'aller faire des achats comme ce matin. Il est tout bien pour moi, je peux bien vivre sans ça, mais la relation devient difficile. Vraiment difficile.

Ai je dit que je lui crois stupide? Non. C'est elle qui l'a dit. Maintentant, bien que j'ai lui dit que c'est pas vrai, elle le croit. C'est à cause de ça qu'elle n'est pas venue me chercher pour sortir. C'est à cause de ça qu'elle appelle ses amis au téléphone. Elle ne va pas fonctionner, la situation avec moi ici. Ça ne va pas. J'ai pas des amis, j'ai seulement ma famille et ils (touts les deux, ma tante et mon oncle) sont fous. Je peux essayer d'être raisonable, mais je n'ai pas la patience pour continuer avec cette pendejade mimée. Je voudrais parler avec mes cousins, mais, qu'est-ce qu'ils peuvent me dire? D'attendre? De ne rien dire? De sortir? Quelles sont mes options? Peut je retourner chez mes parents? J'ai pas de l'argent. On a besoin de payer mes études. J'ai besoin de travailler et maintenant mon meilleure option pour ça, c'est rester ici et obtenir mon nouveau titre. 

Avant venir ici, je savais déjà que j'aurais besoin d'aider nettoyer la maison, d'accompagner ma tante, etc. Je sais être independente, je sais être utile, je sais d'aider, d'attendre, d'avoir de la patience. Je ne savais pas qu'ils étaient fous. Je ne savais pas qu'elle était si dépressive. Je ne sais pas  qu'est qu'on fait avec ça. Je ne peut rien dire à mes parents. Ils s'inquiéteront pour moi. Je ne veux pas ça. Ils sont des saints pour moi maintenant. Spécialement ma mère. Je ne peux pas les décevoir.

No comments:

Post a Comment